NOUVEAUTÉS

La XXe Journée de l'IPCEM sera consacrée à l'ETP hors des programmes autorisés

La XXe Journée de l'IPCEM sera consacrée à l'ETP hors des programmes autorisés

Rendez-vous le 27 avril 2017 à la MAS - 10/18 rue des Terres aux curés - 75013 Paris

A ce jour, plus de 4000 programmes d'éducation thérapeutique du patient (ETP), autorisés par les Agences Régionales de Santé,  se déroulent  majoritairement dans les établissements de soins et, dans des proportions bien moindres, en ambulatoire. L’esprit même de la loi HPST de 2009 a orienté la forme que prend l’ETP en France : des programmes délivrés par des équipes pluri professionnelles formées, s’adressant à des groupes de patients,  agréés sous certaines conditions et évalués sur des critères précis, selon une procédure  que la plupart des praticiens jugent pesante…

Parallèlement, coexistent des actions d’ETP hors programmes, nées de la volonté de quelques personnes, se produisant en l’absence de moyens dans des contextes particuliers, ou s’adressant à des malades non prioritaires sur le plan de l’épidémiologie officielle,  mis en œuvre dans des lieux de soins inhabituels, voire quelques fois par des non soignants.

Nous croyons que la richesse de l’ETP réside aussi dans la diversité des formats qu’elle prend au service des personnes malades.

La  XXème Journée de l’IPCEM sera donc consacrée à des témoignages et à une réflexion sur ces actions d’ETP « hors programmes », en tentant d’en définir les finalités et les caractéristiques  mais aussi d’en repérer les exigences de qualité.   

Avec la participation de :

Vanida Brunie, Xavier de la Tribonnière, Audrey Janoly-Dumenil, Marie Van der Schueren-Etévé, Cécile Fournier, Jocelyne Mbemba, Anne-Françoise Pauchet-Traversat, Thomas Sannié…


Nouvelle formation : Suivi éducatif des patients par téléphone (2 jours)

Pour permettre un suivi éducatif à distance, le téléphone est un moyen auquel il est utile d’avoir recours. Il peut servir à (1) accompagner un patient dans une phase initiale délicate, (2) répondre à une demande et/ou aider le patient à résoudre un problème, prendre une décision, (3) ou faire acquérir des nouvelles compétences au patient dans le cadre de son suivi éducatif (d’Ivernois & Gagnayre, 2016).

L’utilisation du téléphone éducatif demande en outre des la part des soignants des compétences spécifiques, que la formation ci-présente vise à faire acquérir.

Objectifs pédagogiques :

Jour 1 – Mettre en place l’ETP par téléphone et structurer les séances s’y rapportant

1)    Discuter des avantages et limites de la téléphonie en santé dite « téléphonie sociale »

2)    S’organiser en équipe pour la réalisation d’une éducation par téléphone

3)    Différencier la situation éducative en fonction de la nature de l’appel téléphonique (appel entrant ; appel sortant)

4)    Définir les objectifs pédagogiques pouvant être abordés avec le patient au moyen du téléphone (en particulier dans le cas d’appel sortant)

5)    Structurer l’entretien téléphonique en fonction de l’objectif pédagogique à traiter et de la nature de l’appel

Jour 2 – Communiquer et  s’entraîner à éduquer par téléphone

6)    S’exprimer par téléphone pour réaliser une séance d’éducation avec le patient

7)    Animer par téléphone une séance d’éducation avec le patient

8)    Organiser un temps d’éducation imprévu à la demande du patient

9)    Identifier des alternatives au téléphone comme moyen d’éducation à distance, leurs avantages comme leurs limites

Formation dispensée sur site.

Veuillez nous contacter pour obtenir un devis : info@ipcem.org ou 01 43 14 74 60


Se former aux entretiens pharmaceutiques dans son officine

L'IPCEM propose une nouvelle formation au format inédit !

Lieu : nous nous déplaçons au sein même de votre officine.

Formation à la carte : en fonction de vos besoins, vous avez la possibilité de choisir vos objectifs de formation (3 minimum ou plus si vous le souhaitez).

  • Actualiser ses connaissances sur les anticoagulants oraux (AVK et AOD)
  • Convier un patient à participer à des entretiens pharmaceutiques
  • Réaliser un diagnostic éducatif sur la prise des AVK et AOD
  • Faire acquérir au patient les compétences de gestion du traitement AVK/AOD au quotidien
  • Faire acquérir au patient les compétences de gestion du traitement AVK/AOD en fonction d’imprévus
  • Soutenir la motivation du patient à se soigner
  • Tutorat d’entretiens pharmaceutiques en situation réelle
  • La formation est adaptée à l’espace de l’officine et fait appel à des techniques participatives et des supports vidéo.

Chaque professionnel suivant la formation reçoit un outil pédagogique, qui peut s’utiliser avec le patient pour faciliter sa décision devant des résultats d’INR.

Pour toute demande d'information et proposition de tarif : 01 43 14 74 60 ou info@ipcem.org


Guide d'auto-évaluation d'un programme éducation thérapeutique du patient - HAS

La HAS a eu le plaisir de présenter le guide d'auto-évaluation d'un programme d'éducation thérapeutique du patient lors de deux journées en juin dernier (Saint-Denis et Bordeaux). A cette occasion, un format interactif du guide a été présenté. Sachez que ce format2clics est disponible sur le site de la HAS en suivant ce lien suivant.

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1256603/auto-evaluation-programme-education-therapeutique-format2clics

Vous trouverez également très prochainement l'ensemble des diaporamas des intervenants dans l'espace "Education thérapeutique" du site web de la HAS.


Développement professionnel continu

Développement professionnel continu

Méthodes et modalités de DPC - HAS - Evaluation et amélioration des pratiques

Ce document présente :
− la liste des méthodes et des modalités de DPC ∗
− les conditions qui permettent d’apprécier la participation effective des professionnels à un programme de DPC *
Ce document a été validé par la HAS (19 décembre 2012) après avis des commissions scientifiques indé- pendantes (CSI) des pharmaciens, des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes et de la commission scientifique du Haut Conseil des Professions Paramédicales.
n.b. : l’avis de la CSI des médecins sera recueilli dès que celle-ci aura été installée.
Pour les médecins, cette liste a été élaborée avec le concours d'un organisme composé de conseils natio- naux professionnels de spécialité d'exercice selon des modalités définies par une convention conclue entre cet organisme et l’Etat (art. R. 4133-4 du décret n°2011-2116 relatif au DPC des médecins).
Ce document est destiné aux organismes de DPC qui mettent en œuvre des programmes de DPC.


L'ARS Midi-Pyrénées inscrit l'IPCEM dans son annuaire

L'Agence Régionale de Santé Midi-Pyrénées a inscrit l'IPCEM dans son nouvel annuaire des organismes de formation ETP.

Cet annuaire rassemble les organismes de formation qui se sont fait connaître auprès de la SETSO (Société d’Education Thérapeutique du Sud-Ouest) pour dispenser des formations validantes en éducation thérapeutique du patient (ETP).